jeudi 9 juillet 2015

L'art du finalement trop grand avec La jupe Midi

*** Attention, avalanche de photos moches, mais pour ce que j'ai cousu ce n'était pas la peine de déranger quelqu'un pour me prendre en photo ***

Quelqu'un connait un Shaman ? un désenvouteur ? un Gourou ?
Je crois que j'ai la poisse de la taille ! J'ai perdu le mojo de la couture !

Après avoir galéré avec mon short Scarlet, j'avais envie d'un projet simple et sympa.
La jupe Midi me donnait incroyablement envie.

Je m'imaginais déjà telle Carry Bradshaw marchant dans les rues de New York avec des talons magnifiques et la jupe qui virevoltait au rythme des taxis dans les rues bondées.

Allez on se réveille !!!
J'habite dans la campagne en Isère, je suis loin d'avoir d'aussi jolies jambes que Carry et je n'ai pas de paires de Louboutin ou Jimmy Choo qui trainent dans mes placards (je pleure à chaudes larmes en ce moment précis)
Puisque mon banquier est rabat joie, mes escarpins André feront trèèèèèèès bien l'affaire !

Après midi cours de couture programmée avec ma belle soeur, on en profite pour coudre cette jolie jupe.

Let's go Girls !

Je lui expliqué l'importance CAPITALE de prendre ses mesures, 
Au moment de voir à quelle taille on correspond : merde on est entre deux tailles toutes les deux !
Comme indiqué en cas de limite entre les 2 tailles, on choisit la taille au dessus.

Longtemps dubitative sur la taille des pièces à couper mais bon, on a suivi gentiment les indications, pas de patron à épingler, on reporte les mesures indiquées, on coupe, on fronce, et hop, il ne reste plus qu'à poser les boutons...

Je l'enfile et...


NOOOOOOOOON 
C'est TROP GRAND !
Qu'est ce que j'ai raté ?????
Est ce que j'ai mal géré mes fronces? Me suis-je trompé en reportant mes mesures ?
 J'en sais rien !!!
Quoi qu'il en soit, la taille -qui doit être haute- baille... 

D'abord, je me suis mis bille en tête de la reprendre. 
Et puis : pfffffff !!! Il faudrait démonter toute la ceinture et j'ai pas le gout (feignantise, quand tu nous tiens).
Si "j'entaille" le trop de la taille ça va pas être très beau...
Et puis là je me tourne :
QUELLE HORREUR 


En fait, le tissus, aussi souple soit-il, ne convient pas aux fronces et j'ai l'air d'avoir -ce que j'appelle affectueusement- les abdo Kro.

J'aurais été enceinte, j'aurais trouvé ça mignon de montrer que j'ai du ventre mais comme ce n'est pas le cas, ce n'est pas gracieux.


De plus, soyons honnête, du haut de mon petit 1m60 et de mes petites jambes, la longueur n'est pas flatteuse et c'est plus proche de Mémé Suzanne que Carry Bradshaw !
J'AI LES BOULES INTERGALACATIQUES !
Je me voyais tellement dedans...


Du coup, la ceinture étant tellement large, je peux la porter en taille normale -limite basse-
Je pourrais bien porter la jupe comme ça finalement...
Je tente le coup...
 

 Non c'est pareil, ça ne tombe pas comme je veux, j'ai l'impression que ça me ratatine, bref, je ne trouve pas jolie non plus comme ça.

Je décide de lui enlever la bande de tissus contrastante en bas, en me disant qu'en étant un peu moins longue, ça sauvera les meubles.

 
Ah ben non, ça ne change rien.
 
Moralité de tout ça :
Il faut que j'arrête de tenter des patrons qui ne collent pas avec ma morpho. Il faut que j'apprenne VRAIMENT à faire la part des choses entre un patron qui me plait et un patron qui me sied. (Tiens ça rime)

Avec tout ça, je perds du temps et du tissus pour finalement être déçue : ce n'est pas rentable !! Ni pour mon argent ni pour mon moral.
 
Je me penche de plus en plus vers un "wearability project" avec ces dernières déceptions.
Coudre moins, coudre mieux, coudre essentiel.
Arrêter de me laisser tenter par mes coups de cœur, arrêter de m'imaginer bonnasse dans des fringues qui ne sont pas faites pour ma morpho.
 
Bref, devenir RAISONNABLE.

Et ça, croyez moi, c'est pas facile...
 
Bon, tout ça pour dire que j'ai donc fini par découdre la jupe, la mort dans l'âme, pour récupérer la fermeture éclair et tout le tissus de la jupe qui est en cours de ré-utilisation.
 
Impossible de rester sur une défaite : à défaut d'être une jupe, il est entièrement recyclé pour en faire... un short Scarlet ! ENCORE !
En 40 et sans marge de couture cette fois-ci.
 
Je me dis, AU PIRE, déçue pour déçue, je n'en suis plus à ça prêt, c'est la chance ultime que je laisse à ce short !
Si ça ne marche pas : Je brûle mes 3 versions J'ARRETE !

Si par le plus grand des hasards, quelqu'un trouve mon mojo de la couture, il est prié de le ramener à la caisse centrale où l'attend sa maman !!!!
 
Allez je vous laisse je vais aller pleurer plus loin !

4 commentaires:

  1. Ne t'inquiète pas ça arrive à n'importe quel couturière et effectivement les coutures facile peuvent redonner la pèche !
    Moi quand j'ai fait une semaine de retouche intensive et que j'arrive plus à découdre par ce que j'ai des ampoules à des endroits improbable de ma main, je me dis que me coudre un vêtement ou je n'ai rien à découdre ça peut être bien et pour ça j'utilise ma marque fétiche : Deer and doe!
    Je sors un coupon de coton que j'avais caché des yeux des clientes et je me lance ! En général une datura ou chardon j'en est pour 2h max! Je connais ma taille par cœur, tout est simple, et je tombe amoureuse de ma cousette à la fin ! Et ça fait un biiiiien fou au moral (et je peux rattaquer les retouches sans broncher lol )
    Donc mon conseil fait toi un confortable (à manche courte) je sais que tu adore ce patron et tu le connais pas cœur !
    Courage ton mojo va revenir, sinon vient faire un tour à l’atelier et on fera du deer and doe ensemble !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est sympa comme technique !! Une petite robe printanière de MLM et/ou un Confortable me ferai(en)t le plus grand bien !!!
      Faudrait que je ressorte mes patrons de Deer And Doe, ça fait un moment que je n'en ai pas cousu...

      Supprimer
  2. Allez, positive attitude, on apprend aussi de ses erreurs... mais vindiou quelle frustration parfois! Je suis sûre que tu vas très vite remonter en selle, courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était THE grosse frustration !
      Tant pis, ça me servira de leçon pour la prochaine fois, maintenant, je vais faire doublement plus attention avant de me lancer dans un patron tête baissée comme ça !

      Supprimer